trépan


trépan

trépan [ trepɑ̃ ] n. m.
• v. 1363; lat. médiév. trepanum; gr. trupanon
1Instrument de chirurgie en forme de vilebrequin, destiné à percer les os (notamment ceux du crâne).
2(1611) Vilebrequin pour forer. 2. drille, foreuse. Trépan de sonde : outil qu'on ajuste à la dernière allonge d'une sonde et qui, par percussion verticale, s'enfonce dans le sol. — Spécialt Ce même outil commandé du derrick.
⊗ HOM. Trépang.

trépan nom masculin (latin médiéval trepanum, du grec trupanon) Instrument chirurgical en forme de foret permettant la réalisation d'un orifice dans un os, essentiellement la boîte crânienne. Outil qui, dans un sondage, attaque le terrain afin d'y creuser un trou de section circulaire. Outil de foration, vissé à l'extrémité du train de tiges, dont le bord d'attaque est découpé en lame, en pics ou en dentelures. Perçoir, notamment à archet, utilisé autrefois pour percer les matériaux durs. ● trépan (homonymes) nom masculin (latin médiéval trepanum, du grec trupanon) trépang nom masculin

trépan
n. m.
d1./d CHIR Instrument servant à percer les os, notamment ceux du crâne.
d2./d TECH Tarière, vilebrequin.
Outil fixé au train d'une tige de forage pour attaquer le terrain.

⇒TRÉPAN, subst. masc.
A. — CHIR. Instrument de chirurgie, muni d'un dispositif de débrayage pour éviter la perforation, destiné à percer les os et principalement ceux de la boîte crânienne. Après mise à nu de l'os, on perfore la paroi osseuse à l'aide du trépan (...). Le pus s'écoule immédiatement (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 91). V. lithotome ex. de J. De Maistre.
P. méton. Opération qui consiste à percer les os du crâne à l'aide du trépan. Synon. trépanation. Il n'y a pas lieu d'intervenir, du moment que vous n'avez ni vertiges, ni fièvre, ni convulsions. D'après l'aspect de la plaie, il n'y a pas d'esquilles. C'est à vérifier par un trépan discret (BOURGET, Sens mort, 1915, p. 159).
B. — GÉOL. (forage)
1. Instrument utilisé pour la désagrégation des roches, constitué d'un assemblage de fraises afin de creuser un trou circulaire dans le sous-sol par rotation. Les méthodes par rotation: le trépan animé d'un mouvement de rotation découpe peu à peu le terrain (procédé Rotary (...)) (CHARTROU, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 44). Trépan à molettes. ,,Outil de forage pourvu d'un certain nombre de molettes dentées qui détruisent les roches à la fois par éclatement et par broyage`` (Pétrol. 1964). Trépan à jet. ,,Trépan à lames ou à molettes dans lequel la boue de forage passe par des orifices calibrés, donnant des jets sous forte pression`` (Pétrol. 1964). Trépan à diamants, trépan diamanté. ,,Trépan dont les surfaces actives sont garnies de diamants`` (Pétrol. 1964).
2. Outil de sondage ajusté à la dernière allonge d'une sonde, qui par percussion s'enfonce dans le sol. Le foreur de l'ancienne école fait appel à la percussion, et son outil est un trépan ajusté au bout d'une série de tiges assemblées, une cloche à soupape, à balai ou à clapet, permettant le curage des trous de sonde (E. SCHNEIDER, Charbon, 1945, p. 230). L'attaque de la roche au fond du trou se fait au moyen d'un trépan ou ciseau tranchant suspendu au moyen d'une tige de sonde qui est animé d'un mouvement alternatif vertical de translation (STOCKER, Sel, 1949, p. 51).
C. — SCULPT. Outil en forme de vilebrequin dont se servent les sculpteurs pour faire des trous dans la pierre, le marbre ou le bois. Le praticien enlève la matière jusqu'à ce qu'il parvienne à cette profondeur. Au préalable, celle-ci a été forée avec un trépan. Il arrive ainsi que le bloc de bois est criblé de marques (Arts et litt., 1935, p. 22-2).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: trepan; dep. 1740: trépan. Étymol. et Hist. 1. a) XIIIe s. « instrument chirurgical » (Medica, Trinity College Cambridge O.1.20 cité ds Z. fr. Spr. Lit. t. 86, p. 259); b) 1680 « opération chirurgicale » (RICH.: Ordonner le trépan); 2. 1562 trapan « vilbrequin pour percer la pierre, le bois... » (DU PINET, Pline, XII, 25 ds GDF. Compl.); 1676 trépan « id. » (FÉLIBIEN, p. 761). Empr. au lat. médiév. trepanum « outil de chirurgien » (1250 ds LATHAM), lui-même empr. au gr. terme de chir. et également techn. « outil pour percer, employé par le menuisier ». Fréq. abs. littér.:14. Bbg. BORN. 1967, p. 11.

trépan [tʀepɑ̃] n. m.
ÉTYM. V. 1363; du lat. médiéval trepanum, grec trupanon « tarière, trépan ».
1 Instrument de chirurgie en forme de vilebrequin, destiné à percer les os, et, spécialt, ceux du crâne.Par ext. L'opération elle-même ( Trépanation).
0 Ainsi l'épouvantable martyre exercé brutalement sur Pierrette par deux imbéciles tyrans, et qui, dans ses conséquences médicales, mettait monsieur Martener, approuvé par le docteur Bianchon, dans le cas d'ordonner la terrible opération du trépan (…)
Balzac, Pierrette, Pl., t. III, p. 772.
tableau Lexique de la chirurgie.
2 (1611; trapan, 1562). Vilebrequin pour percer la pierre, la roche, pour forer. Drille, foreuse.
(1872). || Trépan de sonde, trépan : outil de forage qu'on ajuste à la dernière allonge d'une sonde et qui, par percussion verticale, s'enfonce dans le sol.Spécialt. Ce même outil commandé du derrick, souvent remplacé, de nos jours, par une pièce métallique ou un assemblage de fraises agissant par rotation. || Trépan à molettes, trépan à jet, trépan diamanté. || Trépan pour le carottage. Couronne (II., 3.).
tableau Noms d'outils.
DÉR. Trépaner.
COMP. Trépan-benne.
HOM. Trépang (V. Tripang).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • trepan — TREPÁN, trepane, s.n. 1. Instrument de chirurgie în formă de sfredel, folosit la trepanaţii; p. ext. operaţie făcută cu acest instrument. 2. Instrument de sculptură, folosit pentru a face perforaţii adânci în piatră şi în marmură. 3. Un fel de… …   Dicționar Român

  • Trepan — Trépan Trépan usé Un trépan (terme issu du grec trupaô : je perce) est un outil de forage surtout utilisé dans l industrie pétrolière. Il a la forme d un cône unique en acier spécial très dur ou de trois cônes imbriqués ensemble. La surface… …   Wikipédia en Français

  • Trepan — Tre*pan , v. t. & i. [imp. & p. p. {Trepanned}; p. pr. & vb. n. {Trepanning}.] [Cf. F. tr[ e]paner. See {Trepan} a saw.] (Surg.) To perforate (the skull) with a trepan, so as to remove a portion of the bone, and thus relieve the brain from… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • trepan — TREPAN. s. m. Instrument de Chirurgie avec lequel on coupe en rond, & on enleve un morceau du crane. Dez que le Chirurgien eut apporté son trepan. Il signifie aussi l Operation qui se fait avec cet instrument. Ce blessé est trop foible, il ne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Trepan — Tre*pan , n. [F. tr[ e]pan (cf. Sp. tr[ e]pano, It. trepano, trapano), LL. trepanum, fr. Gr. ? a borer, auger, trepan, fr. ? to bore, ? a hole. Cf. {Trephine}.] 1. (Surg.) A crown saw or cylindrical saw for perforating the skull, turned, when… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Trepan — Tre*pan , n. [See {Trapan}.] 1. A snare; a trapan. [1913 Webster] Snares and trepans that common life lays in its way. South. [1913 Webster] 2. a deceiver; a cheat. [1913 Webster] He had been from the beginning a spy and a trepan. Macaulay. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • trepan — trèpān m <G trepána> DEFINICIJA med. tehn. instrument kojim se buše kosti, osobito kosti lubanje ETIMOLOGIJA fr. trépan: kružna pila ← srlat. trepanum ← grč. trýpanon: svrdlo …   Hrvatski jezični portal

  • trepan — ► NOUN chiefly historical ▪ a saw used by surgeons for perforating the skull. ► VERB (trepanned, trepanning) ▪ perforate (a person s skull) with a trepan. DERIVATIVES trepanation noun. ORIGIN from Greek trupan to bore , from trup …   English terms dictionary

  • trepan — trepan1 [trē pan′, tripan′] n. [ME trepane < ML trepanum < Gr trypanon, carpenters tool, auger, trepan < trypan, to bore < IE * treup < base * ter , to bore, rub > THROW] 1. an early form of the trephine 2. a heavy boring tool… …   English World dictionary

  • Trepan — Tre*pan , v. t. To insnare; to trap; to trapan. [1913 Webster] Guards even of a dozen men were silently trepanned from their stations. De Quincey. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.